Private WordPress, et tout est bloqué

Private WordPress, accès interditA l’origine, pour concevoir un site Web, il fallait le développer en local en utilisant des serveurs comme Wamp ou EasyPHP avant de l’envoyer sur son hébergement via un client FTP. Cette technique continue d’exister mais elle fait de plus en plus place aux applications « Click and Build » ou « Installer en 1 clic » développées par les fournisseurs de services d’hébergement Web. Plus simple à exécuter, plus pratique pour tester les plugins et parfois assistés par l’équipe technique de l’hébergeur, les internautes qui créent des projets Web passent bien souvent par ces applications pour initier leur entreprise. La difficulté dans ce cas, si difficulté c’est, c’est que le Webmaster se voit obligé de développer son projet presque publiquement, d’autant que rien n’en bloque la visibilité. Pour contrer cela, sous WordPress, il existe des extensions pour créer un espace privé, bloquant l’accès aux visiteurs, pour travailler en toute sérénité. L’une de ces extensions est Private WordPress.

A quoi peut servir Private WordPress

Private WordPress est un plugin qui permet de bloquer l’accès d’un site/blog WordPress à ses visiteurs. C’est un plugin fort intéressant lorsque l’on commence un projet ou lorsque l’on veut changer, entre autres, le thème de son site/blog. Je lui ai cependant trouvé une autre fonction bien utile en Afrique. Lorsque vous créez et administrez la plateforme WordPress d’un client indélicat qui rechigne à vous payer vos heures de travail, n’hésitez pas, après plusieurs relances, à utiliser Private WordPress pour bloquer l’accès au site.

Comment installer Private WordPress

Private WordPress s’installe et se paramètre très facilement. Connectez-vous au back-end de votre site/blog, cliquez sur Ajouter dans Extensions et recherchez Private WordPress. Une fois que l’extension s’affiche, activez-le… Un lien Private WP s’active dans le menu Réglages de votre site/blog, ouvrez-le et cliquez sur Enable dans Protection de Global Status. Enregistrez et c’est tout. L’accès au site/blog est bloqué et les visiteurs sont automatiquement redirigés sur son interface de connexion.

Vous pouvez aussi choisir de rediriger vos visiteurs vers une page statique, désactiver le flux RSS du blog et modifier le message par défaut de l’interface de connexion.

Simple à mettre en place, Private WordPress nous permet de travailler à l’abri… Pour ceux qui, utilisant l’application Installer en 1 clic, ne veulent pas utiliser Private WordPress, ils peuvent développer leurs projets dans un sous répertoire avant de l’installer sur le domaine principal.

Antoine BLAGNON est graphiste et professionnel de la communication. Éditeur de ce blog, il vous propose de partager des trucs et astuces pour communiquer efficacement via le Blog.