Sécurité et design WordPress : pourquoi utiliser un thème enfant ?

Thème enfant pour WordPressWordPress est le système de gestion de contenus le plus utilisé au monde. Intuitif, open-source et simple à prendre en main, il est préféré aux autres CMS par des millions de webmasters à travers le monde pour réaliser leurs différents projets de sites ou de blogs

Cette préférence s’est accentuée face à l’impératif pour les entreprises de posséder rapidement et à moindre frais une présence sur Internet. Et pour être rapide, WordPress permet de monter un projet techniquement viable avec un beau design en moins d’une semaine et sans avoir à mobiliser une large équipe.

Pour l’utiliser efficacement et dans la durée, deux critères semblent obligatoires : faire les mises à jour aux versions actuelles de WordPress, des templates et des plugins que vous utilisez et créer un thème enfant du thème de votre site ou votre blog.

Faire les mises à jour

Autour du projet WordPress gravite une très forte communauté de développeurs, de geeks, de passionnés… C’est le grand atout de WordPress. Grâce à l’apport de cette communauté, WordPress s’est amélioré au fil des années en corrigeant les bugs rencontrés, en s’enrichissant des extensions non natives et en proposant une très large palette de templates développés par des tiers et intégrables au projet.

Paradoxalement, cet atout peut présenter de grosses failles de sécurité. Un WordPress, une extension ou un thème non à jour peut laisser filtrer des attaques sur vos données.

Pour s’en préserver et profiter de toutes les potentialités de WordPress, il est nécessaire de procéder régulièrement aux mises à jour suggérées dans le tableau de bord de votre site ou votre blog. Chaque nouveau projet WordPress vient corriger une faille rencontrée dans la version précédente. Ce n’est donc pas fortuit de faire les mises à jour.

Attention, faites toujours une sauvegarde de vos données avant de lancer une mise à jour.

Créer un thème enfant pour wordpress

Beaucoup de webmaster utilisent des thèmes gratuits ou premiums qu’ils customisent pour les adapter à leurs projets. Mais il se trouve que de nouvelles versions de ces  thèmes, pour des raisons de sécurité, de performance ou d’ergonomie, sont périodiquement proposées par leurs auteurs pour des mises à jour. Dans ce cas, faire la mise à jour du thème que vous avez préalablement modifié apparaît comme un risque de perdre toutes vos modifications, donc tout le travail que vous avez lourdement abattu…

WordPress propose une solution simple pour éviter pareille conséquence :  créer un thème enfant qui hérite des fonctionnalités globales du thème parent afin que vos modifications ne soient pas perdues lorsque le thème parent est mis à jour.

Un thème enfant est un thème qui hérite des fonctionnalités et du modèle d’un thème dit parent et dont la particularité est d’écraser les fonctionnalités ou le design du thème parent lorsqu’il les modifie.

Pour créer un thème enfant, il vous faut au moins une feuille de style.css dans laquelle l’on va déclarer obligatoirement le thème parent et son répertoire.

Mais avant, vous devez créer un dossier sur votre ordinateur pour votre thème enfant. Nommez le dossier par le nom du thème parent suivi de enfant. Par exemple, j’ai nommé mon répertoire zeemagazine-enfant.

Ensuite, ouvrez votre éditeur de code (Notepad++, Bloc-note, etc.) pour créer la feuille de style du thème enfant. Je vous propose le code ci-après pour créer le fichier CSS de votre thème enfant. Il vous faut remplacer le nom du thème et les Urls par les vôtres.

/*
Theme Name:Zee Magazine Enfant
Theme URI:http://web-et-editions.com/
Description:Thème enfant pour Zee Magazine
Author:WEB & EDITIONS
Author URI:http://web-et-editions.com
Template:zeemagazine
Version:1.3
*/

Attention, pour que ça marche, il faut que le modèle du thème parent soit bien déclaré dans la feuille de style : ici Template : zeemagazine ; et que le nom du thème soit conforme au thème parent suivi de enfant : Theme Name : Zee Magazine Enfant. Nommez le fichier style.css et enregistrez-le dans le dossier du thème enfant que vous avez créé.

Avec FileZilla, vous allez transférer le dossier (répertoire) de votre thème enfant sur votre serveur dans le répertoire wp-content/themes. Allez ensuite dans le menu Thèmes de votre site/blog et activez le thème enfant qui s’y affiche désormais.

Le thème enfant que vous venez d’activer écrase tout le code CSS du thème parent. Vous pouvez dès lors faire toutes vos modifications pour le design de votre site ou votre blog. Vous pouvez également choisir de garder le fichier CSS du thème parent, dans ce cas, utilisez le code ci-après que vous placerez après les commentaires de déclaration du thème de votre fichier CSS pour importer la feuille de style.

@import url(« ../zeemagazine/style.css »);

Exemple

/*
Theme Name:Zee Magazine Enfant
Theme URI: http://web-et-editions.com/
Description:Thème enfant pour Zee Magazine
Author:WEB & EDITIONS
Author URI:http://web-et-editions.com
Template:zeemagazine
Version:1.3
*/
@import url(« ../zeemagazine/style.css »);

Vous aurez noté que pour profiter pleinement de WordPress, il faut exécuter les mises à jour suggérées dans votre site ou votre blog et créer un thème enfant que vous utiliserez pour décupler la force et la magie de WordPress.

Il n’y a pas que la feuille de style qui peut être écrasée et modifiée par le thème enfant, tous les fichiers .php du thème parent le sont sauf le répertoire functions.php. il suffit, pour modifier un fichier, de créer un fichier du même nom et avec la même extension que le fichier que vous voulez modifier et de l’enregistrer dans le répertoire du thème enfant.

Antoine BLAGNON est graphiste et professionnel de la communication. Éditeur de ce blog, il vous propose de partager des trucs et astuces pour communiquer efficacement via le Blog.